Quand sécurité et propreté font bon ménage - Partie 1

La préoccupation pour la santé et la sécurité au travail sera toujours d’actualité. Bien entendu, quand on fait référence à la SST, on a spontanément à l’esprit la prévention des accidents de travail graves (ceux qui font les actualités). Mais le concept de sécurité en milieu de travail est beaucoup plus large. En effet, la dimension sanitaire peut jouer un rôle qui n’est pas négligeable quand on veut assurer un environnement professionnel sécuritaire.

Petites habitudes

Lavage préventif des mainsL’automne, qui est bien installé, est synonyme de retour du rhume et autres maladies contagieuses comme l’influenza et la gastro-entérite (qu’on peut surnommer « terreur des garderies, des hôpitaux et des CHSLD »). Bien qu’il soit difficile de s’en prémunir complètement, il est facile de diminuer le risque d’être contaminé par l’une ou l’autre de ces affections en encourageant entre collègues l’adoption de certaines habitudes simples, qui pour la plupart passent par les mains.

Comme un dentiste avec la soie dentaire, nous n’insisterons jamais assez sur le nettoyage des mains comme le meilleur moyen d’éviter de capter – ou de transmettre – un virus. Les mains sont le principal point de contact entre les individus et les choses, et les individus entre eux… et la poignée de mains n’est pas le seul enjeu : certaines zones peuvent mériter une attention particulière. On suggère de bâtir une petite liste de ménage quotidien : cinq petites minutes qui peuvent avoir un bel impact pour éviter la propagation de germes et de microbes.

Utilisez un nettoyant désinfectant et portez attention aux zones suivantes de votre milieu de travail :

  •  La salle de pause ou de repas utilisée par les employés : table, robinets, comptoir, poignée du réfrigérateur, comptoir pour le café, interrupteurs
  • Les combinés de téléphones (surtout ceux qui sont utilisés par plusieurs)
  • Table de réunion et appuie-bras sur les chaises
  • Pour les commerces de détail, le comptoir de service à la clientèle (les zones que les clients touchent)
  • Toilettes et comptoirs de la salle d’eau (surtout si des clients y ont accès)
  • Assurez-vous chaque jour que les distributeurs de savon et de papier à mains soient remplis

Quelques minutes qui peuvent grandement prévenir la transmission de virus. Et en ce qui concerne le lavage fréquent des mains, nous ne recommandons pas nécessairement l’utilisation d’un savon antibactérien : un savon régulier fait très bien l’affaire, surtout qu’un antibactérien peut même avoir l’effet contraire en déséquilibrant les flores naturelles de la peau.

 Pensez vert

On mise beaucoup, pour stimuler l’adoption des produits certifiés verts (ceux, par exemple, qui détiennent la certification Écologo), sur leur impact environnemental négatif réduit, et c’est en soi une bonne motivation pour les utiliser. On ne mentionne toutefois pas aussi souvent leurs avantages sur la santé humaine. Utiliser de tels produits, élaborés selon des standards environnementaux définis et possédant une certification indépendante, vous assure que les produits utilisés répondront à un standard de qualité. Des produits détenant une certification verte ayant une composition en produits chimiques néfastes réduite entraîneront moins d’émanations « dangereuses » que leurs équivalents « traditionnels » et contribueront à une meilleure qualité de l’air respiré par vos équipes. Plusieurs de ces produits seront également plus doux pour la peau.

Lire la suite.